Suivez-nous    

Les Bestiaires de Serge Bouchard

Les Bestiaires

Un coup d’œil sur les couvertures de ces livres m’a agréablement disposée à la lecture : un volume couleur épinette boréale, griffé par un animal inconnu et un autre, rouge baie sauvage orné d’une plume. Enfin est venu le moment d’ouvrir avec respect un premier recueil et de commencer le voyage aux pays des animaux capables d’exprimer leurs émotions et de raconter leur vie avec… des mots! Quel heureux homme a ouvert ainsi son cœur pour permettre à l’esprit de Mush, de Mahigan ou de Wapush de lui murmurer mille secrets enfouis, depuis trop longtemps, au creux de nos forêts!

Cet homme, c’est Serge Bouchard, le porte-parole des bêtes, mais aussi un grand spécialiste de l’être humain. Grâce à son amour pour la faune et à sa connaissance de la culture amérindienne, cet anthropologue et animateur de radio, dont la voix chaude est bien connue des auditeurs de Radio-Canada, a écrit de merveilleuses confessions animales dans Bestiaire1 et Bestiaire II2. C’est donc avec ravissement que j’ai lu ses livres découvrant un monde où les animaux nous font réfléchir et rêver tout à la fois.

L’auteur connaît très bien la nature humaine pour faire dire aux animaux ce qu’ils pensent de nos agissements, de notre mode de vie et de nos préjugés. Ces derniers ne se gênent pas pour nous faire savoir que notre ignorance à l’égard de la vie sauvage est sérieuse, pour ne pas dire triste. Je dois avouer qu’à la lecture de certains passages, j’ai ri jaune. J’aurais voulu me transformer en moufette plutôt qu’être un humain.

Les « paroles des animaux » sont à la fois humoristiques, spirituelles, poétiques et émouvantes. Comment ne pas sourire lorsque le castor rit de l’homme qui défait son barrage, alors que lui, l’animal, le refait en si peu de temps? Le caribou s’offrant au chasseur pour que celui-ci puisse nourrir sa famille est très touchant. Et quel pincement au cœur quand l’ours blanc nous révèle qu’il n’appartient plus… à l’air du temps!

Serge Bouchard ressent sûrement l’esprit de l’animal en lui pour transmettre d’une façon si claire et si profonde la réalité de ces êtres libres. Ils doivent retrouver leur place dans la nature et dans le cœur des hommes, des femmes et des enfants, afin que tous puissent vivre en harmonie dans un monde meilleur. De plus, l'auteur a su habilement éviter le piège de l'anthropomorphisme, ce qui confère à son œuvre une qualité indéniable. 

Bestiaire

Plusieurs peintres ont magnifiquement illustré les textes de l'auteur. Dans le premier Bestiaire, Pnina C. Gagnon, artiste de la vie sous toutes ses formes, a dessiné tout en douceur, animaux et végétation. Dans le second livre, une pléiade d'artistes ont offert leur vision de la nature : des peintres de grande renommée tels Robert Bateman et Frédéric Back, ainsi qu'une majorité d'illustrateurs issus des Premières Nations du Canada, dont Ernest Dominique, peintre innu bien connu, nous font découvrir un art animalier riche de leurs traditions.

Je vous invite à lire ces deux volumes en vous ouvrant au lyrisme de Serge Bouchard, car à travers son univers poétique, vous apprendrez à mieux connaître les animaux sauvages et à les aimer davantage. Bref, vous ne les verrez plus de la même manière; vous découvrirez des êtres vivants à part entière au même titre que les humains.

Au fait, saviez-vous qu’une rumeur venant du nord a traversé la forêt boréale sur les ailes d’une mésange? Il paraît que plusieurs autres bêtes veulent avoir, elles aussi, le droit de parole. Se pourrait-il que monsieur Bouchard nous offre un troisième bestiaire? J’espère, de tout cœur, que la voix des animaux se fera entendre de nouveau…

 

Bonne lecture!

 

Odette Langevin

 

Photos :
 
© Florent Langevin – SAS Nature
 
 
Références :

1 BOUCHARD, Serge. Bestiaire, Confessions animales, Outremont, les éditions du passage, 2006, 126 p.
 
2 BOUCHARD, Serge. Bestiaire II, Confessions animales, Outremont, les éditions du passage, 2008, 134 p.

 

Bestiaire

Vous contribuez directement à l'œuvre et à la mission de la famille Benoit en magasinant sur notre boutique.